Comment atteindre le Flow ?

Le flow, c’est cet état d’engagement total. C’est un état d’esprit ou le corps exerce une activité avec un sentiment d’énergie absolu. C’est une condition d’appartenance totale. Cela vous donne une sensation de bien-être lorsque vous accomplissez une activité. Vous êtes complètement absorbés et alors plus rien ne compte.

Mihaly Csikszentmihalyi, propose sa perception positive du Flow comme un état d’esprit seul immergé dans une activité de performance et d’apprentissage. Complètement entrainé par la motivation. On devient alors plus positif, alerte, énergique et concentré sur la situation finale, et alors, on prend un plaisir intense à accomplir la tâche en question.

On peut illustrer cette condition en la comparant à la façon dont un peintre va peindre sa toile. Une fois lance dans l’accomplissement de son œuvre, l’artiste ne ressentira même plus la faim, la fatigue ou encore un quelconque inconfort. Il est obnubilé par son travail. Mais dès que sa toile est achevée, son intérêt commence à diminuer. La passion s’atténue et l’intérêt disparait.

On a tous à un moment donné ou à un autre ressenti cet état d’esprit particulier pendant lequel tout votre esprit est complétement absorbé.

C’est ce que Mihaly Csikszentmihalyi a appelle l’état de « Flow » dans son livre.

C’est l’art de vous engager totalement à ce que vous êtes en train de faire.

Lorsque vous atteignez l’état de Flow, une heure entière peut s’écouler en un clin d’œil. Vous avez la sensation que le travail que vous accomplissez en ce moment même est la chose la plus importante au monde. La façon dont vous agissez et votre réactivité fusionnent, et vous n’êtes plus dans un état de conscience.

Un intense sentiment de bien-être s’empare alors de vous.

 

Comment entrer dans le Flow ?

Pour pouvoir entrer dans l’état de flow, il faut que l’action a réaliser ait un enjeu important et vous demande de vous transcender. Les meilleurs performances des meilleurs athlètes se produisent la plupart du temps lors de compétitions a enjeux, rarement lors de l’entrainement.

Et cela nécessite une intense concentration.

Vous devez solliciter votre habileté et vos compétences au maximum, et vous sortir pas a pas de la zone négative dans laquelle vous vous sentez trop anxieux, inquiet ou apathique. Vous devez vous solliciter sur le court terme, vous donner une échéance proche avec un enjeu important a la fin.

Vous devez cibler cet état sur un court terme. Pour expliquer le concept plus clairement, vous pouvez prendre l’exemple d’écrivains, de chirurgiens, des athlètes et encore des artistes. Ce sont des catégories qui expérimentent tous le Flow au quotidien.

L’état de flow vous permet non seulement de produire plus et plus vite, mais vous fait sentir mieux. Et ainsi concentré, vous travaillez beaucoup mieux.

Le flow est le contentement, une sorte de satisfaction et de plaisir intérieur. Il est guidé par la satisfaction à court terme que vous obtenez de la tâche que vous avez envie d’accomplir.

Evidemment, cet état n’est pas facile à atteindre consciemment mais en avoir conscience vous permet d’apprendre à repérer les situations lors desquelles vous entrez dans cet état. Et une fois atteint pour un domaine spécifique, on peut avoir recours aux mêmes sensations pour l’utiliser sur un autre domaine.
Voici ce qui se passe quand vous entrez dans l’état de flow.
Et inversement comment en forçant les actions ci-dessous vous pouvez entrer dans cet état.

D’abord, vous devenez familier avec votre « zone » personnelle. Elle n’est pas la même pour un écrivain que pour un coureur de 100m. C’est quelque chose que l’on peut observer par exemple lorsque les gens parlent avec des amis. Ils discutent pendant de longues heures sans s’en rendre compte et cela leur donne un sentiment de pleine satisfaction.

Ensuite vous avez une capacité à vous concentrer sur une seule chose à la fois. Le « multitâche » est utile uniquement pour les taches sans importance et a régler vite fait, mais certainement pas lorsqu’il s’agit de s’occuper d’un enfant ou de prendre une décision importante, qui nécessite votre pleine et entière attention. Apprenez à vous concentrer sur une chose à la fois et à éviter les distractions.

Enfin, commencez par faire les taches que vous évitez, qui vous rebutent. Une fois commence cela vous donne l’énergie et l’estime suffisante pour continuer. Généralement, lorsqu’on accomplit une tache régulière ou facile on se sent plutôt moyen, sans valeur particulière. Mais les taches qu’on évite, une fois attèle on aura tendance a se dépasser beaucoup plus car le challenge est plus difficile et la sensation d’accomplissement beaucoup plus agréable.

Que ce soit pour créer un article, écrire un poème, concevoir un site web ou coder un logiciel, tout travail créatif est énormément facilité par l’état de Flow. En plus de vous permettre d’accomplir le travail, cela vous fait littéralement entrer dans celui-ci. Jusqu’à vous faire oublier qui vous êtes.